Categories:

On n’attend pas moins de la digitalisation et l’évolution de ce système ne fait que commencer. Désormais, tout se vend en ligne, pas seulement des vêtements, des équipements électroménagers ou des chaussures. Vendre de la nourriture en ligne, malgré la fragilité des aliments et l’attention que cela requiert, est une pratique assez courante mais qui cartonne ! Si vous comptez exploiter ce type d’activité e-commerce, prenez note car les astuces ci-après vont vous être d’une grande aide.

Proposez des produits de qualité

Ce n’est pas que vous avez quelques notions en cuisine ou en pâtisserie que vous allez pouvoir en faire du commerce en ligne. Se perfectionner, se mettre à la place des acheteurs et réaliser une étude du marché sont d’abord des étapes indispensables avant de se lancer. Quels sont les plats que vous maîtrisez et êtes-vous certain que ce que vous pensez être succulent le sera aussi chez des papilles exigeantes. Comment comptez-vous créer le design et la présentation de vos cookies, de vos poulets, de vos pâtes, de vos donuts ? La concurrence est déjà assez serrée et on ne peut réussir qu’en présentant quelque chose qui soit agréable visuellement et délicieux en bouche. Vous allez aussi devoir trouver des solutions d’emballage pour garder la forme de vos plats intacts malgré leur fragilité lors des services de livraison. On vous recommande quand même https://www.bbaemballages.com/ qui propose des cartons d’emballage adaptés pour cette activité.

Prenez des photos attrayantes

Puisqu’il n’y a pas de local ou de vitrine où exposer les aliments à commercialiser, il faut faire attention aux photos à mettre en ligne. Attirez le maximum d’acheteurs sur les réseaux sociaux en publiant des images de qualité offrant un autofocus sur le sujet. Une jolie photo, c’est un signe de professionnalisme et donne aussi aux intéressés un aperçu de ce qu’ils vont obtenir en achetant le plat. Certains acteurs dans ce domaine choisissent même de faire un partenariat avec des photographes culinaires pour seulement disposer d’un catalogue d’images captivant. Attention à ne pas trop retoucher les images ! Un excès de saturation peut par exemple améliorer visuellement les photos et ça réussit souvent à attirer l’attention des intéressés. Cependant, la déception sera sûrement une suite logique quand ces clients se retrouvent devant des plats différents de ceux affichés sur les images.

Assurez un service impeccable

Des clients se plaignent à cause d’un livreur en retard alors que le plat qu’il transporte est censé être mangé lors du déjeuner, c’est un problème assez fréquent en ce moment. Le retard, ne serait-ce que de 5 minutes est intolérable aux yeux des clients très exigeants. Bien que la nourriture soit délicieuse, cela représente un pépin pour la qualité du service. Assurez-vous donc de toujours former votre équipe pour un service impeccable. C’est également le cas si vous lancez des partenariats avec des prestataires en livraison. Les plats livrés doivent arriver à temps, bien chauds et bien conservés. Si un problème en rapport avec le service survient, prévoyez des signes d’engagement (remboursement, cadeau, etc.) pour une bonne fidélisation.